Comment allez-vous, petits gens derrière vos écrans ? :)

J'espère que ça va bien. C'est assez rare, les gens qui vont bien, maintenant. Mais il ne faut pas se laisser couler, tenez bon et vous pourrez de nouveau remonter à la surface et respirer à plein poumons. 

Lorsqu'un moment de votre vie ne vous paraît pas forcément essentiel mais que vous vous sentez bien en cet instant précis, n'en perdez pas une miette. C'est moi qui vous le dit, certains petits moments permettent parfois de remonter plus vite à la surface. Il faut les noter, le garder quelques part, dans un coin de votre tête, ou bien sur un morceau de papier.

Ca peut être un peu n'importe quoi; le plaisir d'une promenade, le chant de la pluie, une discussion avec une amie, un carré de chocolat noir, un bon livre ou... gribouiller !

Le mois de mars a été un mois plutôt dur moralement pour moi. Pour divers sujets. J'ai coulé un peu. Mais aujourd'hui je suis remontée. Comme toujours.

J'ignore quand arrivera la prochaine sensation de noyade, mais je suis prête ;)

Tout marche comme ça, pour beaucoup de gens, j'ai pu le constater. Ce sont des périodes. Il y a les hauts et les bas. Le tout, c'est de se dire que ça ira... même si c'est dur (et j'en suis parfaitement consciente).

Bref, revenons au sujet principal de ce blog, qui n'est pas vraiment de donner des conseils mais de présenter des dessins :3 

[merci beaucoup Caroline cependant, de venir encore ici, et d'apprécier ce que j'écris ... :)]

 

Sur facebook, je suis une page qui s'appelle Le Corbeau Blanc. Le jeune homme qui la tient dessine vraiment bien. J'aime ce qu'il dessine, parce qu'il fait vraiment ça pour se vider. Dessiner comme ça, c'est son moyen de survivre. Et les textes avec ses dessins sont tout aussi ... poignants. Pourquoi? Tout simplement parce que ça vient du coeur ! Oui, c'est ça. Ses dessins sont un cri du coeur. La souffrance peut s'en aller par là, se matérialiser et devenir une énergie créatrice. 

Le lien de sa page: 

https://www.facebook.com/Crowithe?fref=ts

J'ignore si vous pouvez y accéder sans compte facebook.

Bon. Pourquoi je vous parle de lui? 

Parce qu'il a organisé un petit concours, auquel je participe. Et je voulais vous montrer mon dessin :)

Le thème était : "Dessiner son opposé". 

monopposé001

 

Alors: soyons objectifs, le fond est carrément crade. Je vous l'accorde. Mais pour le coup, j'aime bien l'expression de mon opposé! Donc, vous devez me pardonner. Vous le faites, n'est-ce pas ?

En quoi est-ce mon contraire, représenté ici sous la forme d'une poule ? Je vous explique un peu.

Pour la forme... Je me représente le plus souvent sous la forme d'un renard... d'où la forme de la poule pour mon opposé. Cherchez pas x)

Je suis végétarienne d'où la présence bien rougeoyante d'un gros steack entre ses doigts.

Quand à son crâne... Il est vide. Et ça, je peux vous assurer que c'est vraiment le contraire de mon crâne... Je réfléchis trop! (je sais, ça ne se voit pas xD)

Voilà. Ca c'est d'aujourd'hui.

Maintenant, il y a autre chose dont je dois parler, dans la continuité de mes anciennes publications...

 

Le concours d'Angoulême !

Je l'ai raté. Et bien comme il faut, voici mes notes:

Culture artisitique: 10/20

Anglais: 11/20

Arts plastiques: 4/20 

Avec ça, je risquais pas d'aller bien loin x). En dehors des notes en elles-mêmes, qui sont un peu humiliantes, j'ai beaucoup aimé cette journée. J'ai pu passer du temps avec une fille qui s'appelle Mathilde et qui était bien sympathique. On a dessiné ensemble, en écoutant de la musique, assises dans l'herbe à côté de la rivière. Et puis ensuite, avec mon père nous avons attendu les résultats en allant dans une libraire très grande **. J'ai eu le temps de lire plusieurs tomes de Pico Bogue (cette BD est un condensé de philo tout en mignonnitude).

Non honnêtement, je ne suis pas déçue. (Bon okay et puis je m'y attendais un peu du coup j'étais préparée psychologiquement mdr)

Voilou. Du coup, comme j'aime bien mon p'tit carnet quand même, je vous dévoilerai son contenu peu à peu :)

A bientôt, et désolée pour ce post très long!

Gabi